plastique à usage unique dangers

Pourquoi les plastiques à usage unique sont si mauvais et que pouvons nous y faire ?

Sommaire

     

    Pourquoi les plastiques à usage unique sont-ils mauvais ?

    Les plastiques à usage unique peuvent représenter l'incarnation de la culture du jetable d'aujourd'hui. Selon les Nations unies, seulement 9 % des 9 milliards de tonnes de plastique produites dans le monde ont été recyclés. La plupart de nos plastiques finissent dans des décharges, dans nos océans et dans la nature en général. Les plastiques ne se biodégradent pas. Au lieu de cela, ils se décomposent lentement en petits morceaux de plastique appelés micro plastiques.

    Les recherches montrent les effets du plastique sur la Terre ainsi que sur les humains. La décomposition des sacs en plastique, des bouteilles en plastique jetables, des gobelets à usage unique ou encore des conteneurs en polystyrène peut prendre des milliers d'années. Pendant ce temps, il contamine notre sol et notre eau. Les produits chimiques toxiques utilisés pour fabriquer le plastique sont transférés dans les tissus des animaux, comme c'est le cas pour la quasi totalité des poissons, pour finalement entrer dans la chaîne alimentaire humaine. Les produits en polystyrène sont toxiques s'ils sont ingérés et peuvent endommager le système nerveux, les poumons et les organes reproducteurs.

     

    Les dangers sur les animaux


    Pour de nombreuses espèces animales, les déchets plastiques sont tout simplement un cauchemar. La vidéo d'une tortue de mer avec une paille en plastique coincée dans sa narine est devenue virale à l'échelle mondiale ; elle a peut-être même conduit à l'interdiction de la paille en plastique. Les objets en plastique comme les sacs et les pailles étouffent la faune et bloquent l'estomac des animaux. Les tortues et les dauphins, par exemple, confondent souvent les sacs en plastique avec de la nourriture.






    Les données relatives à ce désastreux problème de plastique à usage unique dressent un tableau choquant. Selon Global Citizen, la production de plastique a plus que triplé depuis les années 90. Cette étude montre également que la moitié du plastique mondial a été fabriquée après 2003. Environ 150 millions de tonnes de plastique - dont beaucoup ne sont pas dégradables - flottent dans nos océans, rapporte le Forum économique mondial. Vous connaissez peut-être la gigantesque zone de déchets flottant entre la Californie et Hawaï. On estime qu'elle contient 1,8 trillion de morceaux de plastique, toujours selon Global Citizen.

    Si cela ne semble pas déjà assez grave, le problème ne fait qu'empirer. Le gouvernement du Canada rapporte que, chaque année, environ huit millions de tonnes de déchets plastiques entrent dans nos océans. C'est comme si on déversait chaque minute un camion à ordures rempli de plastique dans l'océan. Si cela continue, le plastique dans les océans pourrait dépasser le nombre de poissons dans nos océans d'ici 2050. Si nous ne prenons pas de mesures drastiques maintenant, la quantité de plastique qui jette des déchets dans les océans devrait tripler d'ici dix ans.


    QUE POUVONS-NOUS FAIRE ?


    La catastrophe mondiale du plastique peut sembler effrayante, mais nous pouvons encore changer notre destin. Voici quelques idées :

    • Utiliser des sacs en tissu ou des sacs de courses réutilisables au lieu de sacs en plastique
    • Apportez vos propres tasses à café et évitez les établissements qui n'offrent pas d'options non plastiques.
    • Évitez les bouteilles en plastique non recyclées et les pailles en plastique, utilisez plutôt nos gourdes écologiques et réutilisables comme celles en Inox
    • Soutenir les efforts visant à réduire notre dépendance à l'égard des plastiques à usage unique. Il s'agit par exemple des interdictions sur les plastiques et des taxes sur les sacs à provisions
    • Recycler autant que possible - et soutenir les établissements qui font de même
    • Acheter des articles en vrac pour réduire les emballages en plastique
    • Apportez vos propres récipients à emporter, ou soutenez les établissements qui utilisent des plats à emporter recyclables
    • Soyez informé - sachez ce qui est et n'est pas recyclable dans votre ville/village/région

    Nous pouvons tous faire notre part pour empêcher que les plastiques ne causent d'autres dommages à notre environnement et à nos cours d'eau ! Les mouvements "zéro déchet" ou "zéro déchet plastique" se multiplient dans le monde entier pour s'attaquer à ce problème. Si chacun d'entre nous fait sa part dès maintenant, nous pouvons contribuer à empêcher que le problème évitable du plastique ne s'aggrave dans le monde.